Le Tour des territoires d'Alsace en 80 jours

Publié le

Tour d'Alsace en 80 jours

Les conseillers d'Alsace et le président de la Collectivité européenne d'Alsace, Frédéric Bierry, partent à la rencontre des Alsaciens. Découvrez le programme du Tour d'Alsace !

Programmation des 80 jours

Toute la programmation des rencontres est à retrouver sur notre plateforme de démocratie participative Entre-vos-mains. N'hésitez pas à y publier vos idées pour l'Alsace !

Le Tour des territoires d'Alsace

Cette immersion dans les territoires les mèneront du sud au nord de l’Alsace à la rencontre et à l’écoute de ses habitants, de Lucelle, plus petite commune d’Alsace, à Strasbourg, au cœur de l’Europe. Un engagement que le président avait pris avant son élection à la tête de la Collectivité européenne d’Alsace et qu’il entend aujourd’hui réaliser dans un contexte de crise sanitaire, économique, sociale et démocratique, pour renouer le lien entre élus et citoyens après une forte abstention aux dernières élections. 

  • Ecouter les attentes des Alsaciens
  • Faire preuve de pédagogie
  • Expliquer preuve à l’appui le rôle des élus et ce qu’apporte concrètement la Collectivité européenne d’Alsace au quotidien et à tous les âges de la vie
  • Réévaluer certains projets, en faire émerger de nouveaux
  • Construire les politiques publiques de demain à partir des attentes de terrain, territoire par territoire

Ce périple à la Jules Verne, avec les nombreux atouts que lui confère cette collectivité unique en France, dotée de nouvelles compétences, est une première à cette échelle pour un élu local. Il souhaite en tirer profit pour :

  • faire un diagnostic précis des dossiers urgents
  • aider les habitants et les usagers au quotidien
  • apporter des solutions concrètes et lancer des projets d’envergure

Proximité, efficacité, citoyenneté : la Collectivité européenne d’Alsace, 4ème département de France en budget et en nombre d’habitants (2 milliards d’euros, près de 2 millions d’Alsaciens), née le 1er janvier 2021, incarne ces trois priorités à travers le "service public alsacien", le "conseil de développement" et la plateforme citoyenne lancée en cette fin septembre.