Une rentrée placée sous le signe de la valorisation du bilinguisme

Publié le

La Collectivité européenne d'Alsace a adopté les fondements de sa stratégie en faveur du bilinguisme en séance plénière du 31 mai 2021. Découvrez comment cela se traduit concrètement avec l'ensemble des partenaires volontaires (collectivités territoriales, éducation nationale, universités, tissu associatif, société civile, partenaires économiques, partenaires suisses, allemands et eurodistricts).

Une politique volontariste en direction des jeunes

Il s'agit de privilégier le temps périscolaire et extrascolaire, l'accueil de la petite enfance, individuel et collectif. Une attention particulière sera portée au volet de formation des intervenants grâce à :

  • la formation des animateurs en périscolaires

Avec ses ateliers "Animer en langue régionale : einfàch & lùstig - de la réflexion à l'action", la Collectivité européenne d'Alsace accompagne les structures d’accueil périscolaire qui mettent en place des animations et activités visant à sensibiliser et éveiller à la langue et à la culture régionale. Ces ateliers sont organisés en partenariat avec l’OLCA (Office pour la langue et les cultures d'Alsace et de Moselle) et la ludothèque itinérante franco-allemande "L’allemand par le jeu". Ils s’adressent à des animateurs et responsables de structures périscolaires en Alsace. Le but ? Donner des clés et astuces pour aborder sereinement l’alsacien et/ou l’allemand de façon ludique. Les participants ont ainsi l’opportunité de découvrir et tester des jeux, outils et activités qui permettent de sensibiliser à l’allemand et à l’alsacien et de découvrir la culture et le patrimoine alsacien.

  • PLARELA : une plateforme de ressources pour les Langues et culture régionales (allemand et alsacien)

La question de l’accès des publics à des outils et des ressources pour la langue et la culture régionale est une préoccupation constante de la Collectivité européenne d'Alsace. Dans le cadre du partenariat entre l'académie de Strasbourg, la CeA et la Région Grand Est, en étroite collaboration avec Réseau Canopé et l'Inspé (Institut national supérieur du professorat et de l'éducation), une plateforme de ressources pour les Langues et culture régionales (allemand et alsacien) est en cours de développement. Elle s'intitule PLARELA. Cette plateforme a pour objectif de regrouper une multitude de ressources mises à disposition pour faciliter l'apprentissage, l'éveil aux langues et à la culture régionale dans le contexte scolaire, périscolaire et extrascolaire. Elle doit être opérationnelle fin 2021, début 2022.

Il s'agit également de s'appuyer sur les compétences du bloc communal et intercommunal en vue de générer de nombreuses initiatives à l'échelle des bassins de vie. Cela sera possible grâce à :

  • un intervenant bilingue chargé de développement et d'animation

La Collectivité européenne d’Alsace accueillera à compter de ce mois de septembre le premier intervenant bilingue chargé de développement et d’animation. Il identifiera, accompagnera et animera des réseaux d’acteurs de terrain désireux de développer la pratique orale et la présence de la langue régionale d’Alsace.

La création d'un Office public de la langue régionale d'Alsace

  • une structure souple qui permet la mutualisation de moyens humains et financiers et la prise en charge de toutes les fonctions d'animation et de structuration dans les secteurs stratégiques

L'office public qui sera créé offrira à l'actuel OLCA et à ses équipes, un cadre élargi pour déployer les actions de visibilité et de lisibilité du dialecte alsacien sur l'ensemble du territoire alsacien. Il associera naturellement tous les acteurs engagés et qui souhaitent s'engager dans la politique régionale plurilingue et sera proposé aux communes et intercommunalités.

L'office pourrait également constituer, à terme, un guichet unique en direction des différents publics pour un accès simplifié aux outils et services disponibles. La démarche de sa création sera engagée cet automne.

Le renforcement de la visibilité et de l'usage de la langue régionale dans l'espace public

  • Signalétique, toponymie, documents publics, formulaires et documents susceptibles d'être utilisés de part et d'autre de la frontière

Sous l'impulsion de la Collectivité européenne d'Alsace, le bilinguisme sera valorisé dans les collectivités territoriales, notamment dans la signalisation routière départementale et communale, dans la signalétique urbaine et des bâtiments publics, dans les relations avec les usagers et dans les relations entre les collectivités françaises et leurs partenaires en pays germanophones.

  • Secteurs de la culture, de l'édition, de la création artistique, des loisirs, des médias, du tourisme

La Collectivité européenne d'Alsace initiera également des actions pour que la langue régionale soit présente dans l'offre culturelle et médiatique : livres, supports audiovisuels (films, séries, clips...), création artistique, loisirs (notamment à destination des jeunes), radio, télévision, offres touristiques (notamment pour les germanophones - de langue maternelle ou apprise - mais également pour les visiteurs locaux).

  • Attention particulière portée à la formation des adultes

L'association ABCM - Zweisprachigkeit a pour objectif de créer, à l'horizon 2022, un centre de formation et de ressources dédié à la langue régionale d'Alsace et multilingue. Ce centre sera localisé dans l'Ancien moulin de Gerstheim qui va faire l'objet d'une restructuration soutenue par la Collectivité européenne d'Alsace via une subvention d'investissement au titre du fonds de développement et d'attractivité.

Inscrire la politique en faveur du bilinguisme dans une dimension transfrontalière

  • Créer un site dédié aux échanges scolaires transfrontaliers individuels et collectifs et
    favoriser l'intensification des échanges scolaires dans l'espace rhénan

Une page web a été créée sur le site pour informer le grand public et les enseignants des possibilités de séjours, d’échanges et d’activités en pays germanophones afin de découvrir le plaisir de pratiquer la langue.

L’atelier "Komm mit ! Rencontrons nos voisins, découvrons l’Europe" est également un moyen de rendre visibles et de faire connaître les mobilités transfrontalières avec les pays germanophones, les actions culturelles transfrontalières et en langue régionale, les ateliers de théâtre alsacien ainsi que les actions pour renforcer la citoyenneté européenne.

La mise en place d’ateliers de conversations, en partenariat avec la Regio Basiliensis (Suisse), a pour objectif de mobiliser des ressources pédagogiques supplémentaires afin de permettre aux collégiens français de pratiquer la langue à l’oral avec des Suisses germanophones. Ces intervenants pourraient également accompagner des projets communs dans le cadre de jumelages entre collèges. Il s’inscrit dans la nouvelle politique linguistique en Alsace, qui souhaite davantage favoriser l’apprentissage dans un contexte plus global, au-delà du strict périmètre scolaire. Ces ateliers devraient démarrer cet automne en partenariat avec les services du rectorat de Strasbourg.

  • Encourager tous les dispositifs d'immersion, seuls à même de garantir une exposition suffisante à la langue

En Alsace c’est l’association ABCM – Zweisprachigkeit qui propose une offre d’enseignement de la langue par immersion totale. Un travail partenarial avec les services de l’Education nationale doit être engagé pour qu’une offre équitable puisse être proposée à l’ensemble de la population alsacienne. La Collectivité européenne d'Alsace, dans son rôle de chef de file pour le développement du bilinguisme, s’engagera dans cet apprentissage immersif.

Pour les jeunes qui souhaitent parfaire leur pratique orale de la langue régionale, rappelons qu'il existe l’application Avenkraft, projet soutenu par un fonds européen FEDER dans le cadre du programme INTERREG V en deux versions : du français vers l’allemand et de l’allemand vers le français.