5èmes Assises européennes du sport-santé à Strasbourg

Publié le

Lundi 10 octobre au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg se tiendront les 5èmes Assises du sport-santé sur ordonnance. Cette rencontre sera l'occasion pour tous d'explorer les pistes d'avenir pour le sport-santé. Inscrivez-vous dès à présent !

Le "Sport-santé sur ordonnance" a pour objectif principal de favoriser la pratique d’une activité physique régulière, modérée et adaptée à l’état de santé des malades chroniques, dans une perspective de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

Les 1ères Assises du sport-santé sur ordonnance, organisées en 2015 à Strasbourg, ont notamment contribué à l’inscription de la prescription médicale d’activités physiques dans la Loi de modernisation de notre système de santé.

Le programme

9h - 11h : Plénière d'ouverture

  • 9h - 9h40 : Ouverture officielle

Amélie Oudea-Castera (sous réserve), Ministre des sports et des jeux olympiques et paralympiques
François Braun (sous réserve), Ministre de la santé et de la prévention
Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg
Alexandre Feltz, Adjoint à la maire de Strasbourg en charge de la santé et président du Groupement d'intérêt public maison sport-santé de Strasbourg

  • 9h40 - 10h30 : Mises en perspectives

Line Malric, Trésorière de l'Association nationale des élus en charge du sport (ANDES) et adjointe aux sports à la ville de Blagnac
Michèle Rubirola, 1ère Adjointe au maire de Marseille en charge de la santé publique, de la promotion de la santé, du sport-santé, du conseil communal de santé et secrétaire du Réseau français des villes santé de l'OMS
Betty Charlier, Présidente de la Fédération française Sport pour tous
Eric Chenut, Président de la Fédération nationale de la Mutualité française
Marie Barsacq, Directrive Impact et héritage de Paris 2024

  • 10h30 - 10h35 : Pause sportive

Animée par les éducateurs sportifs de la Maison sport-santé de Strasbourg

  • 10h35 - 10h50 : Le regard de la recherche et des territoires

Claire Perrin, Professeure des Universités à Lyon et présidente de l'Institut de recherche collaborative sur l'activité physique et la promotion de la santé

  • 10h50 - 11h Parole aux bénéficiaires

Julia Wisshaupt-Claudel, Présidente du Comité des usagers de la Maison sport-santé de Strasbourg

11h - 12h30 : Ateliers de 1 à 5

  • Atelier 1 : Initiatives sport-santé en France et en Europe
  • Atelier 2 : Pour un environnement favorable au sport-santé : les territoires s'engagent
  • Atelier 3 : Politiques publiques, partenariats... vers un modèle économique du sport-santé
  • Atelier 4 : De la prescription du médecin traitant à la pratique autonome du bénéficiaire
  • Atelier 5 : JOP 2024 : une opportunité pour le développement du sport-santé

12h30 - 14h : Buffet déjeunatoire

13h - 14h : Séance de dédicace

En présence d'auteurs d'ouvrages sur la thématique du sport-santé : Alexandre Feltz, Sandrine Knobé, Jean-Christophe Mino, Claire Perrin, Jean-Marc Sène

14h - 15h30 : Ateliers de 6 à 10

  • Atelier 6 : La force des territoires au service du développement du sport-santé
  • Atelier 7 : Évaluer et objectiver l'impact du sport-santé : un enjeu de santé publique
  • Atelier 8 : Les nouveaux publics du sport-santé : séniors, enfants, malades chroniques, au cœur d'une approche populationnelle
  • Atelier 9 : Crise sanitaire, sédentarité, le sport-santé : un outil de prévention
  • Atelier 10 : L'activité physique au travail, quelles perspectives pour les employeurs et les salariés ?

 

Le sport santé à l'échelle de la CeA

L’année 2022 est marquée par un tournant important avec la création d’une ligne budgétaire "sport-santé" de 30 000 € sur le budget de la Direction des Sports et de la Vie associative.

Cette inscription permet la concrétisation d’une action sport-santé à destination du public cible des collégiens via l’intervention des comités départementaux d’athlétisme au sein de sept établissements (un par territoire de la CeA). Le projet "Boost ta forme" vise notamment à dresser un état des lieux de la santé des participants (par la participation à une dizaine d’ateliers) tout en promouvant la pratique sportive et la lutte contre la sédentarité.

Pour aller plus loin et contribuer à la définition d’une politique sport-santé à l’échelle de la CeA, un groupe de travail technique inter-directions s’est réuni à plusieurs reprises afin d’élaborer un état des lieux/diagnostic et formaliser des premières pistes d’intervention potentielles de la CeA en matière de sport-santé à l’échelle à l’Alsace.

Ces actions pourraient s’articuler autour de 4 axes :

  • le développement d’actions de sensibilisation et de prévention,
  • le déploiement de dispositifs de soutiens financiers au développement du sport-santé
  • la mise en œuvre d’actions à destination des agents de la CeA
  • l’affirmation d’un rôle de chef de file de la CeA dans le domaine du sport-santé