Mobilité et transport

Accédez à toutes les informations concernant votre mobilité en Alsace.

Taxe poids lourds, où en est-on ?

Le projet R-Pass vise à instaurer une contribution financière des poids-lourds sur le réseau structurant alsacien comme c'est déjà le cas sur les réseaux étrangers voisins.

Elle permet de dégager des ressources pour entretenir et développer les infrastructures de mobilité pour s'assurer que le territoire reste attractif.

Les référents sur ce projet R-Pass sont Jean-Philippe Maurer, conseiller d'Alsace et vice président de la Collectivité européenne d'Alsace en charge de la commission mobilités et réseaux et Thomas Zeller, élu délégué.

Ils ont pour mission de sélectionner le futur opérateur et d'organiser les conditions de sélection des candidats (sélection définitive en octobre 2023). Ils sont en charge désormais de la mise en œuvre du projet R-Pass à l'horizon de 2025 avec l'ensemble des acteurs du territoire. 

Focus sur les chantiers en cours

A35 secteur Colmar : d’importants travaux

A hauteur de Colmar, la Collectivité européenne d’Alsace va mener des travaux sur l’A35 du lundi 1er au mercredi 10 juillet entrainant un certain nombre de perturbations.

RD1059 – Déviation de Châtenois

Avec un trafic proche de 20 000 véhicules par jour, la RD1059 au droit de Châtenois est source de nuisances importantes pour les riverains. Pour traiter ces nuisances, le projet de déviation de la RD1059 par le nord de la commune de Châtenois est en cours de réalisation. Ce projet, d’environ 5 km d’infrastructures nouvelles, débutera au niveau de l’échangeur autoroutier avec l’autoroute A 35 pour s’achever à l’ouest du carrefour du Val de Villé.
Tous les chantiers

Contournement de Rothau

Avec un trafic de plus de 8 100 véhicules par jour et 18% de poids lourds, la RD1420 dans la traverse de Rothau est source d’insécurité et de nuisances importantes pour les riverains. Le projet d’aménagement de la RD1420 actuellement à l’étude vise à y apporter une réponse. Ce projet d’1,6 km d’infrastructures nouvelles, débutera du carrefour de l’église pour se raccorder après le pont de la charité en direction de Saâles.

Les objectifs de l’aménagement

  • Améliorer la sécurité pour tous les usagers
  • Réduire les nuisances routières et améliorer la qualité de vie des habitants
  • Renforcer le tissu économique local

Insertion du projet dans l’environnement

Soutenu par la Communauté de communes de la vallée de la Bruche, Capitale Française de la Biodiversité, le projet prévoit des mesures d’évitement, de réduction et la mise en œuvre de mesures de compensation avant travaux.
Parmi les nombreuses mesures, on peut citer :

  • le retour à l’état naturel d’importantes zones artificialisées (usine Steinheil, terrains de sports, camping de Rothau, lotissement Pierre Marchal)
  • la préservation foncière pérenne de ces nouvelles zones naturelles
  • l'évacuation des décharges « sauvages » le long du chemin forestier
  • la réutilisation des remblais et du pont-SNCF du chemin forestier (économie circulaire)
  • le maintien du droit d’eau et soutien à la production d’énergie "verte" (centrales)

Les prochaines étapes

  • 2023 : élaboration des dossiers de déclaration d’utilité publique et d’autorisation environnementale unique
  • 2024 : enquêtes publiques
  • 2025 : arrêtés préfectoraux de déclaration d’utilité publique et d’autorisation environnementale
  • 2025/2026 : acquisitions foncières
  • 2026 : travaux préparatoires

Intervenant du projet

  • Maître d’ouvrage : Collectivité européenne d’Alsace
  • Maître d’œuvre : Collectivité européenne d’Alsace / Direction des Routes, des Infrastructures et des Mobilités

Bilan de la concertation publique - Déviation de Mertzwiller

La Collectivité européenne d'Alsace envisage dans le cadre de son programme routier de réaliser la déviation de Mertzwiller et le réaménagement de la RD1062 dans la ZA de Schweighouse-sur-Moder.

Dans ce cadre et en application de l’article L103-2 du code de l’urbanisme, une concertation publique a été menée en janvier et février 2020. A l’issue de cette consultation du public, le bilan a été dressé et approuvé par le maître d’ouvrage. Il synthétise les observations recueillies, les réponses apportées par la CeA et les orientations retenues pour la poursuite des études.

Ce bilan est consultable ou téléchargeable ci-dessous.