Bien vivre à domicile

Renforcer votre autonomie

Préserver votre autonomie est nécessaire pour rester à domicile. De nombreux ateliers, conférences, formations sont disponibles en présentiel ou à distance pour vous aider à préserver votre autonomie et à bien vivre au quotidien. Plusieurs thématiques sont abordées : de la santé, à la culture en passant par l’activité physique ou la cuisine…
Vous en trouverez sur les sites de nos partenaires :

Partager votre logement est une pratique qui se développe chez les personnes âgées à travers notamment la cohabitation intergénérationnelle et les colocations de seniors.
Partager son logement présente des avantages : la possibilité de continuer à vivre chez soi, une présence rassurante à la maison, et des économies réalisées grâce au partage des frais.

Aménager votre logement
peut vous permettre de gagner en autonomie. Cela permet également de le rendre plus sécurisant, plus confortable, plus pratique et parfois plus économe.

Vous équiper de matériel adapté
peut vous permettre de continuer à vivre chez vous malgré les difficultés. Une gamme très variée d’aides et d’équipements permet d’éviter les accidents domestiques. Il peut s’agir d’aides techniques (déambulateur, barre d’appui…), domotiques (allumage automatique d’un couloir…) ou technologiques (application numérique…).

Financer ses travaux ou son matériel
Vous pouvez bénéficier de conseils avisés et être accompagné pour réaliser des travaux, équiper votre logement ou pour acquérir un matériel adapté. Consultez la rubrique « Bénéficier d’aide » pour plus d’informations

Être soigné, être aidé à domicile

Les soins à domicile peuvent être assurées par différents services :

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.
Si vous éprouvez des difficultés pour vous faire soigner, vous pouvez faire appel à un conseiller de l’assurance maladie. En savoir plus

Les services d'aide à domicile
peuvent intervenir pour aider les personnes âgées à faire ce qu'elles n'ont plus les capacités de faire, par exemple faire le ménage, s’habiller, faire les courses, préparer les repas. Des aides existent pour aider à financer le coût de l’intervention d’un service d’aide à domicile.
Retrouvez les listes des Services d'aides à domicile ci-dessous.

L’aide à domicile peut être mise en place selon 3 mode d’intervention au choix (prestataire, mandataire, emploi direct). En savoir plus.

Le portage de repas à domicile permet de continuer à manger des repas complets et équilibrés sans avoir à faire les courses ou la cuisine.

La téléassistance permet d’assurer votre sécurité si vous vivez seul. En cas d’urgence (chute, malaise…), vous pouvez contacter une plateforme téléphonique joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en appuyant sur un médaillon ou une montre portée en permanence. Selon la situation, un proche est contacté ou une intervention des secours est déclenchée pour vous porter assistance.

Des solutions existent le soir ou la nuit si vous avez besoin d’être aidé : faire intervenir une garde de nuit ou avoir recours à un service d’aide à domicile ou à un service de soins infirmiers à domicile qui intervient ponctuellement le soir et la nuit, pour des interventions de courte durée.

Vos petits travaux de bricolage peuvent si besoin êtes réalisés par un service d’aide à la personne : tondre la pelouse, monter un meuble…

Se déplacer à l’extérieur

Conduire est un moyen de continuer à être autonome quand on avance en âge (faire ses courses, se rendre sur vos lieux d’activités et de loisirs..). En vieillissant, les capacités physiques et cognitives peuvent décliner. Il peut alors devenir difficile voire dangereux de conduire.

Les services de transport à la demande sont très développés en Alsace.

De nombreuses collectivités en Alsace proposent ces services. En savoir plus. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre commune, communauté de communes ou d’agglomération pour connaître les services disponibles près de chez vous.

Certains de ces services sont adaptés à la demande des personnes à mobilité réduite comme :

Certaines retraites complémentaires proposent elles aussi ces services. Par exemple, l’Agirc-Arcco propose le service "Sortir Plus". N’hésitez pas à contacter votre organisme pour plus d’informations.

Certaines entreprises et associations proposent également un service de transport adapté aux personnes à mobilité réduite comme Synergihp.

La carte qui facilite les déplacements : la Carte Mobilité Inclusion (CMI). Sous conditions, elle donne des avantages aux personnes handicapées et aux personnes âgées pour faciliter leurs déplacements.

Il existe 3 mentions spécifiques possibles sur la carte :

Les mentions sont attribuées selon la situation de chaque personne. Chaque mention répond à des critères spécifiques.

Pour demander une Carte Mobilité Inclusion (CMI), vous devez faire une demande d’aide auprès de la MDPH :

Dans le Bas-Rhin, si vous demandez l’APA et que vous êtes évalué en GIR 1 ou 2, vous pouvez exprimer votre demande de CMI invalidité et stationnement dans le formulaire APA. La CMI vous sera attribuée directement.

Aller en accueil de jour

L’accueil de jour permet de sortir de chez soi, de préserver son autonomie, de bénéficier d’un accompagnement individualisé, d’entretenir ses capacités cognitives et physiques et de renouer des liens sociaux.

Il permet aux proches aidants de se libérer du temps pour leurs propres occupations un ou plusieurs jours par semaine. Il leur permet également d’échanger avec des professionnels de l’accueil de jour ou avec d’autres familles vivant la même situation.

  • A qui s’adresse l’accueil de jour ?
  • Comment fonctionne l’accueil de jour ?
  • Quel coût ?
  • Quelles aides ?
  • Comment s’inscrire ?

Cliquez sur le lien ci-dessous.

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut être utilisée pour aider au financement de l’accueil de jour. Attention, le transport vers un accueil de jour n’est pas pris en charge par la Collectivité européenne d’Alsace dans le cadre de l’APA.

Retrouvez les EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) qui proposent un accueil de jour près de chez vous sur le site Via Trajectoire.

Vivre ailleurs temporairement

Si vous vivez à domicile, l’hébergement temporaire vous permet, si nécessaire, d’être accueilli dans un lieu sécurisé et adapté temporairement. Il est conçu pour :

  • vous permettre de continuer à vivre chez vous tout en ayant recours ponctuellement à ce type d’hébergement ;
  • permettre à vos proches de pouvoir s’absenter ponctuellement et passer le relai.

L’hébergement temporaire peut également être utilisé comme une première étape avant une entrée définitive en maison de retraite.

Le principe même de l’hébergement temporaire est d’être très souple. Vous pouvez y avoir recours ponctuellement ou régulièrement, sur une période longue ou courte.

Où être accueilli temporairement ?

  • dans un établissement d’hébergement médicalisé : EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Retrouvez les EHPAD qui proposent un accueil temporaire près de chez vous sur le site Via Trajectoire
  • dans un établissement d’hébergement non médicalisé : résidence autonomie ou résidence services. Retrouvez les résidences autonomie qui proposent un accueil temporaire près de chez vous sur le site Pour les personnes âgées
  • chez des accueillants familiaux
  • chez un proche. A savoir : si vous bénéficiez déjà de l’Allocation Personnalisée Autonomie (APA), vous pouvez continuer à bénéficier chez votre proche (domicilié en France) de ce qui est prévu dans votre plan d’aide.

Pour vous aider à financer un hébergement temporaire, selon votre situation, vous pouvez prétendre à plusieurs aides