Bénéficier d'aide

Cette page vous explique les aides que peut vous accorder la MDPH. Pour bénéficier de ces aides, il faut en faire la demande. Votre situation sera ensuite étudiée par des professionnels et la CDAPH décidera si les aides peuvent vous être accordées ou non.
Faire votre demande d’aides

Les aides pour garantir des ressources

L'Allocation Adulte Handicapé (AAH) garantit un revenu minimum aux personnes en situation de handicap qui en ont besoin.
En savoir plus sur l’AAH
L’AAH expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
Pour demander l’AAH, il faut faire une demande d’aides auprès de la MDPH

La Majoration pour la vie autonome (MVA) est une allocation complémentaire à l'Allocation Adultes Handicapés (AAH). Elle permet aux personnes en situation de handicap de faire face aux dépenses quotidiennes.
En savoir plus sur la MVA
La MVA expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
C’est la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) qui attribue cette aide.

Les aides pour compenser le handicap

L’Allocation d’Education de l’Enfant en situation de Handicap (AEEH) compense les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. L’AEEH peut être complétée par une majoration pour parent isolé et par des compléments pour compenser des surcoûts et des pertes de salaires en fonction du niveau de handicap de votre enfant. 
En savoir plus sur l’AEEH et ses compléments
L’AEEH expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
Pour demander l’AEEH, il faut faire une demande d’aides auprès de la MDPH.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide destinée à compenser la perte d’autonomie dans la vie quotidienne, y compris la vie sociale. Il peut s’agir d’une aide humaine, technique, d’un aménagement du logement, d’un aménagement du véhicule, de surcoûts liés aux transports, de charges spécifiques ou exceptionnelles, d’une aide animalière. La PCH peut être attribuée à un adulte ou à un enfant en situation de handicap.
En savoir plus sur la PCH
La PCH expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
Pour demander la PCH, il faut faire une demande d’aides auprès de la MDPH.

La PCH parentalité est une nouvelle aide pour les personnes en situation de handicap qui ont besoin d’aide pour s’occuper de leur(s) enfant(s) âgé(s) de moins de 7 ans. Il peut s’agir d’une aide humaine ou technique.
En savoir plus sur la PCH parentalité
La PCH parentalité expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)

  • Si vous n’êtes pas déjà bénéficiaire de la PCH ou que vous effectuez une demande de renouvellement de PCH, vous pouvez faire votre demande d’aides MDPH en précisant votre besoin d’aide lié à votre rôle de parent dans la partie B "vie quotidienne" du formulaire de demande.
  • Si vous êtes déjà bénéficiaire de la PCH, vous pouvez faire une demande de PCH parentalité auprès de la MDPH en remplissant ce formulaire simplifié

Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap (FDCH) peut vous apporter une compensation financière si vous avez un reste à charge sur un projet de compensation après avoir bénéficié d’autres aides. Pour savoir si vous pouvez demander cette aide et comment, contactez la MDPH Alsace.
 
L’aide sociale à domicile est destinée aux personnes en situation de handicap qui ont entre 20 et 60 ans et qui ont de faibles ressources. Elle peut vous aider à financer un service ménager ou une aide au repas. L’aide sociale est attribuée par la Collectivité européenne d’Alsace.
Pour faire votre demande, vous pouvez remplir le formulaire suivant :

Adapter votre logement ou trouver un logement adapté à votre situation de handicap
La Collectivité européenne d’Alsace soutient et développe les actions favorisant le maintien à domicile. Plus d’informations

Les aides pour sortir et se déplacer

La Carte Mobilité Inclusion (CMI)
Sous conditions, elle donne des avantages aux personnes handicapées pour faciliter vos déplacements.
Il existe 3 mentions spécifiques possibles sur la carte : Priorité, Stationnement, Invalidité. Les mentions sont attribuées selon la situation de chaque personne. Chaque mention répond à des critères spécifiques.
La CMI expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
En savoir plus sur la CMI PrioritéLa CMI Priorité expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
En savoir plus sur la CMI Stationnement - La CMI Stationnement expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
En savoir plus sur la CMI InvaliditéLa CMI Invalidité expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)
Pour demander la CMI, il faut faire une demande d’aides auprès de la MDPH.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) peut financer :

  • L’aménagement du véhicule que vous utilisez habituellement (rampe, boule au volant…)
  • Les frais supplémentaires liés aux transports : il peut s’agir de transports réguliers, fréquents ou liés à un départ annuel en congés.

Plus d’informations sur la PCH ci-dessus : Les aides pour compenser le handicap

Le transport scolaire des élèves et étudiants en situation de handicap
Les enfants ou étudiants en situation de handicap et scolarisés dans une classe ordinaire ou un dispositif ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) peuvent bénéficier de la prise en charge des trajets domicile <> école. C’est la Collectivité européenne d’Alsace qui prend en charge ces trajets.

Les aides possibles :

  • Le remboursement des frais kilométriques liés à l’utilisation de votre véhicule personnel.
  • Le remboursement du titre de transport de l’enfant ou de l’étudiant et, sous certaines conditions, de celui de son accompagnant.
  • La mise à disposition d’un service de transport adapté qui vient chercher et ramener l’enfant ou l’étudiant au domicile. Cette solution est étudiée uniquement si un autre moyen de transport n’est pas possible. Plusieurs familles se partagent souvent un même service de transport. Le service est choisi par la Collectivité européenne d’Alsace. Il est mis en place selon un règlement. Si ce règlement n’est pas respecté, le service de transport peut être supprimé. En cas de désaccord, vous pouvez vous orienter vers d’autres solutions.

Comment obtenir la prise en charge du transport ?

  1. Lorsque la MDPH identifie un besoin de transport scolaire lors de l’évaluation, elle rédige un avis et le transmet directement à la Collectivité européenne d’Alsace.
  2. Vous remplissez et nous envoyez le formulaire de demande de prise en charge du transport
  3. le règlement du transport scolaire des élèves et étudiants en situation de handicap.

Se rendre dans les établissements médico sociaux
Pour les établissements suivants : IME, IEM, ITEP, IES, MAS ou FAM, le transport est organisé par les établissements eux-mêmes. Pour les établissements suivants : Foyer de Vie, FAS, le transport est à organiser par vos propres moyens.

Les aides pour être accompagné par un service médicosocial

A savoir :

Pour les adultes et les enfants, les Services à la Personne (SAP)
Ces services regroupent de nombreuses activités de garde d’enfants, d’entretien du domicile ou d’accompagnement au quotidien. Ces services sont accessibles sans faire de demande d’aides MDPH.
En savoir plus sur les SAP

Pour les adultes et les enfants, les Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) aident au domicile pour les actes essentiels de la vie (l’entretien du logement, l’entretien du linge, la préparation des repas, les courses, l’aide à la toilette, l’aide à l’habillage et au déshabillage…). Ces services sont accessibles sans faire de demande d’aides MDPH. Mais vous pouvez bénéficier d’une aide pour financer ce type de service grâce à la PCH, l’AEEH et ses compléments ou l’aide sociale à domicile. Plus d’informations ci-dessus : Les aides pour compenser le handicap.

Pour les adultes, les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) proposent à domicile des soins d’infirmiers et/ou d’aides-soignants. Vous pouvez faire appel à ces services si vous avez une prescription médicale de votre médecin. Le coût des prestations est pris en charge par l’Assurance maladie.
En savoir plus sur les SSIAD

Pour les adultes, les Services Polyvalents d’Aide et de Soins A Domicile (SPASAD) regroupent des services assurant à la fois les missions d’un SSIAD et celles d’un SAAD. Ces services sont accessibles sans faire de demande d’aides MDPH. Mais vous pouvez bénéficier d’une aide pour financer ce type de service grâce à la PCH ou l’aide sociale à domicile. Plus d’informations ci-dessus : Les aides pour compenser le handicap.
En savoir plus sur les SPASAD

Pour les adultes, les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) conseillent, écoutent, soutiennent et accompagnent les personnes en situation de handicap pour les aider dans la vie quotidienne, sociale et professionnelle (démarches administratives, socialisation, insertion professionnelle, logement…)
Ces services sont accessibles uniquement si vous avez une décision de la MDPH qui indique une orientation vers ces services. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.

Pour les adultes, les Services d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) assument les mêmes missions que les SAVS mais dans le cadre d’un accompagnement médico-social adapté comportant des prestations de soins (d’infirmiers, d’aides-soignants, médico-psychologiques, d’ergothérapeutes...).
Ces services sont accessibles uniquement si vous avez une décision de la MDPH qui indique une orientation vers ces services. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace

Pour les enfants, les Centres d’Action Médico-Social Précoce (CAMSP) guide les familles et assure un suivi des enfants de moins de 6 ans qui ont des difficultés intellectuelles, motrices, sensorielles, psychiques ou cognitives. Ils permettent d’établir un diagnostic précoce, d’identifier un handicap ou un risque de handicap et, surtout, de mettre en place l’aide spécialisée pour votre enfant et pour vous. Vous n’avez pas besoin de faire une demande d’aides MDPH pour être accompagné par un CAMSP.
En savoir plus sur les CAMSP

Pour les enfants, les Centres Médico-Psycho Pédagogique (CMPP) proposent un accompagnement et un suivi aux enfants et adolescents de moins de 20 ans qui ont des difficultés scolaires, des troubles psychomoteurs, du langage ou des troubles du comportement. Vous n’avez pas besoin de faire une demande d’aides MDPH pour être accompagné par un CMPP.
En savoir plus sur les CMPP

Pour les enfants, les Services d’Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD) proposent un accompagnement éducatif et/ou thérapeutique et/ou pédagogique. Ils peuvent faire intervenir des professionnels à domicile ou à l’école. Ces services sont accessibles uniquement si vous avez une décision de la MDPH qui indique une orientation vers ces services. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.
En savoir plus sur les SESSAD

Les aides pour être accueilli en établissement

Les établissements diffèrent selon les besoins des personnes, leur âge et leurs besoins. Les accueils peuvent être mixtes en fonction du projet de la personne : internat, semi-internat, partiel, temporaire... Pour pouvoir être accueilli dans l’un de ces établissements, vous devez avoir une décision de la MDPH qui indique une orientation en établissement. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.

Pour les adultes

  • Les Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM) accueillent et hébergent de façon permanente les personnes handicapées qui ont besoin d’une aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne, d’une surveillance médicale et des soins permanents.
  • Les Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS) proposent les mêmes services que les FAM pour des personnes plus lourdement handicapées et plus dépendantes.
  • Les Foyers de Vie (FV) ou Foyers Occupationnels (FO) accueillent les personnes qui ne peuvent pas travailler ni vivre à domicile mais qui ont une certaine autonomie physique ou intellectuelle.
  • Les Foyers d’Hébergement pour Travailleurs Handicapés (FHTH) accueillent les travailleurs en situation de handicap qui exercent une activité pendant la journée, en milieu protégé ou ordinaire.
    Vivre dans un établissement pour adultes handicapés expliqué en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)

Pour les enfants

  • Les Instituts Médico-Educatif (IME) dispensent des soins et une éducation adaptée voire un enseignement préprofessionnel pour des enfants et adolescents atteints de déficience intellectuelle.
  • Les Instituts d’Éducation Motrice (IEM) accueillent les jeunes en situation de handicap moteur qui ont besoin d’une scolarité adaptée, liée à des soins rééducatifs.
  • Les Instituts Thérapeutiques Éducatifs et Pédagogiques (ITEP) : accueillent des jeunes qui présentent un retard scolaire important avec des troubles du comportement qui freinent les apprentissages.
  • Les Instituts d’Education Sensorielle (IES) assurent le suivi des enfants déficients visuels ou auditifs scolarisés dans les classes ordinaires et dans les pôles de scolarisation de la maternelle à l’université.

Démarches pour être accueilli dans ces établissements
Il est nécessaire de faire une demande d’aides MDPH.
Si la MDPH évalue un besoin d’accueil en établissement, elle vous conseille alors un ou plusieurs établissements adaptés à votre situation. Toutefois, la notification vaut pour tous les établissements de même type. Ensuite, c’est à vous de rechercher un établissement et de vous y inscrire. Le site ViaTrajectoire peut vous aider à trouver un établissement médico-social qui correspond à vos critères.

L’accueil temporaire permet aux adultes et aux enfants en situation de handicap d'être accueillis dans un établissement pour une durée limitée avec ou sans hébergement. Il permet de sortir de chez soi, de préserver son autonomie, de bénéficier d’un accompagnement individualisé, d’entretenir ses capacités cognitives et physiques et de renouer des liens sociaux.
Il permet aussi aux proches aidants de se libérer du temps pour leurs propres occupations ou pour souffler. Il leur permet également d’échanger avec des professionnels de l’accueil de jour ou avec d’autres familles vivant la même situation.
L’accueil temporaire se fait dans les établissements qui le proposent. Vous devez avoir une décision de la MDPH qui indique une orientation vers ces services. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.
En savoir plus sur l’accueil temporaire

Financement d’un accueil en établissement
A noter : Pour pouvoir être accueilli en établissement médicosocial, vous devez avoir une décision de la MDPH qui indique une orientation en établissement. Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.

  • Pour les mineurs, les frais d’accueil en établissement sont entièrement pris en charge par l’assurance maladie.
  • Pour les majeurs, vous pouvez bénéficier d’une aide financière avec :
    • La PCH. Plus d’informations sur la PCH ci-dessus : Les aides pour compenser le handicap.
    • L’Aide Sociale à l’Hébergement. Cette aide est destinée aux personnes en situation de handicap qui ont entre 20 et 60 ans et qui ont de faibles ressources. Elle peut vous aider à financer une partie de votre hébergement en établissement à condition que l’établissement soit habilité à l’aide sociale. Elle est attribuée par la Collectivité européenne d’Alsace.

Pour faire votre demande dans le Bas-Rhin, vous pouvez remplir et transmettre le formulaire suivant : Formulaire de demande d’aide sociale pour les personnes domiciliées dans le Bas-Rhin.

Dans le Haut-Rhin, le formulaire est à retirer auprès de l’établissement d’hébergement.

Les aides pour vivre en accueil familial

L’accueil familial est une solution d’hébergement. Les accueillants familiaux hébergent les personnes en perte d’autonomie chez eux et leur font partager leur vie de famille, moyennant rémunération. Ils proposent aux personnes accueillies un accompagnement dans un cadre familial qui permet de bénéficier d’une présence aidante et stimulante. Ces accueillants familiaux sont agréés par la Collectivité européenne d’Alsace.

Démarches et aides
pour vivre en accueil familial
Si vous souhaitez vivre en accueil familial :

  • dans le Bas-Rhin, complétez et renvoyez-nous le formulaire suivant : Télécharger
  • dans le Haut-Rhin, complétez et renvoyez-nous le formulaire suivant : Télécharger

Pour vous aider à financer votre hébergement en accueil familial, si vos revenus sont faibles, vous pouvez prétendre à :

  • L’aide sociale à domicile Plus d’informations ci-dessus : Les aides pour compenser le handicap.
  • L’aide sociale à l’hébergement Plus d’informations ci-dessus : Les aides pour être accueilli en établissement

Devenir accueillants familial
Cette activité est réglementée par le code de l’action sociale et des familles, vous devez être agréé(e) par le Président de la Collectivité européenne d'Alsace. Si vous souhaitez plus d'informations sur l'agrément et sur l'activité d'accueillant(e) familial(e), contactez la cellule de l'accueil familial :

Les aides pour suivre sa scolarité

La loi est très claire, tout enfant handicapé est un élève. A ce titre, il bénéficie d'un parcours personnalisé dans une école qui l’intègre toujours plus, mais s’adapte aussi à ses besoins spécifiques.

Pour permettre à votre enfant de suivre une scolarité dans les meilleures conditions et obtenir une ou plusieurs aides liées à sa situation de handicap, vous devez faire une demande d’aides MDPH.

 

Toutes les informations à connaître sur la scolarité des jeunes en situation de handicap (outils, parcours de scolarisation, aides, personnes référentes…) :

Vous avez une question concernant la scolarisation de votre enfant en situation de handicap, vous pouvez contacter :

Vous avez une question concernant le parcours et les aides en études supérieures, vous pouvez contacter :

  • Université de Strasbourg (UNISTRA) service de la vie universitaire / mission handicap : svu@unistra.fr
  • Université de Haute Alsace de Mulhouse (UHA) mission handicap : 03 89 33 62 17 ou 03 89 33 64 64 / accueilhandicap@uha.fr

A savoir : concernant les demandes d’aménagement d’examen ou de concours, vous trouverez toutes les informations sur les démarches à effectuer ici

Les aides pour travailler

La Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé (RQTH)
La RQTH facilite le maintien dans l’emploi et l’insertion professionnelle. Ce n’est pas une aide financière.
Elle s’obtient en faisant une demande d’aides MDPH + lien vers page Faire une demande d’aides à la MDPH Alsace.

Grâce à elle :

  • vous accédez à des dispositifs adaptés de recherche d’emploi : accompagnement par le service Cap Emploi, accès au dispositif Alternance Handicap et aux Centres de Réadaptation Professionnelle, à l'emploi accompagné
  • vous bénéficiez de modalités particulières pour accéder à la fonction publique : aménagement de concours ou recrutement contractuel spécifique
  • vous pouvez faire adapter vos conditions de travail ou votre poste de travail
  • vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels comme l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés) pour les personnes employées dans le secteur privé ou le FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).

La RQTH expliquée en Facile A Lire et à Comprendre (FALC)

L’orientation professionnelle (ORP)
La MDPH étudiera la possibilité de vous attribuer la RQTH. Elle vous proposera également une orientation professionnelle selon vos capacités, vos besoins et vos souhaits professionnels.

Plusieurs orientations sont possibles associées à des aides spécifiques :

  • Travailler dans le milieu ordinaire (en étant accompagné, sur un poste de travail adapté, dans un environnement adapté…)
  • Travailler dans le milieu protégé, dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT)
  • Faire une formation dans un centre de Rééducation Professionnelle (CRP), de pré-orientation ou par l’intermédiaire de dispositifs mis en place par Pôle Emploi ou Cap Emploi

Toutes les informations à connaître sur l’insertion professionnelle pour les personnes en situation de handicap :